Les assurances vélo : comment les choisir ?

Assurance vélo

Publié le : 20 décembre 20227 mins de lecture

L’assurance vélo se justifie très utile, voire indispensable à cause de problèmes liés aux vélos en France : vol ou accident, sinistre. Vous devez savoir que vous êtes libre de vous prescrire à une assurance vélo ou non, mais les assurances offrent désormais des propositions captivantes avec des contrats spéciaux pour les vélos sortis du magasin ou d’occasion. Quel est le tarif assurance vélo et ses conditions ? Comment choisir intelligemment l’assurance vélo ?

Bien vérifier les critères et clauses

Certainement, vous avez décidé de vous procurer un vélo électrique pour assurer vos balades journalières. Toutefois, par rapport aux dangers des vols, vous avez en même temps pensé à des assurances vélo. Peut-être, vous êtes en train de poser cette question assez pertinente : quel genre d’assurance vélo électrique est le plus intéressant parmi certaines offres présentées. Voici quelques astuces afin de bien opter pour une assurance vélo. Avant toute chose, examinez si votre contrat d’assurance maison familiale actuelle couvre un éventuel vol de vélo qui peut avoir lieu dans votre foyer. S’il en est ainsi, vérifiez les formalités auxquelles vous pouvez bénéficier d’une indemnité. Le vélo est habituellement assuré quand l’infraction a été faite dans des habitations sécurisées ainsi que ses dépendances (cave, garages, local). Dans le cas où le vol a été déroulé en dehors de votre habitation, le dédommagement est possible uniquement si vous avez fait une souscription d’une assurance spécifique. Pour plus d’informations sur les assurances vélo, cliquez sur https://biikee.fr/.

Qu’en est-il pour la prime d’assurance ?

Avant de vous souscrire à des assurances vélo, observez minutieusement le tarif assurance vélo. La prime d’assurance vélo évolue communément autour de 30 à 60 euros, selon le prix d’achat de votre vélo. La somme prend par ailleurs en compte l’âge de votre vélo ou votre lieu d’habitation. Malgré cela, le prix n’est pas le seul critère d’option de votre assurance vélo. Notez qu’en adoptant pour une assurance bas de gamme, de mauvaises surprises peuvent vous attendre quand vous percevrez votre indemnité. D’autres conseils consistent à demander de renseignements sur les garanties ainsi que sur ses limites. Assurez-vous par exemple de tout savoir sur les recouvrements et les clauses d’exclusion afin de pouvoir être dédommagé comme vous espérez. Veillez à ne pas omettre de détail. Si certaines données n’étaient pas citées ou pas assez claires, demandez des précisions complémentaires sans aucune hésitation. Enfin, il faut également voir de près la somme de l’indemnité, car souvent, les assureurs offrent la même garantie sur le même genre de délit. Par conséquent, soyez prêt à comparer le prix de l’indemnité offerte. Et n’oubliez pas que l’assurance vélo est en mesure de vous dédommager seulement pour deux dégâts par an.

Les critères exigés par l’assurance

Vous devez présenter la facture originale du vélo pour souscrire à une assurance vélo. En outre, vous devez montrer la facture originale de l’alarme vélo. Certaines compagnies d’assurance ne prennent en charge les dommages que si votre vélo était solidement attaché à un objet fixe pendant le vol et muni d’un antivol d’une marque approuvée par l’assureur. De plus, sachez qu’une compagnie peut, sous réserve de certaines restrictions, assurer les pertes partielles, totales, liées à l’effraction et à l’agressivité sur la voie publique. Un autre assureur vous offre également une couverture uniquement pour les Speed bike et les VAE, continuant ainsi à satisfaire à vos besoins sur le régime d’assurance vélo. Cette assurance est faite pour les vélos achetés depuis moins d’un an, qu’ils soient neufs ou d’occasion. Avec une autre compagnie d’assurance, on peut vous présenter des garanties spéciales pour le vol, les dommages, la protection juridique, l’assistance, les vélos de remplacement, la responsabilité civile, voire l’incendie. Pour bénéficier des garanties vol, comme pour beaucoup d’assurances vélo, vous devez être certain que votre vélo a été équipé d’un antivol. Ce dernier doit une fois de plus faire partie de ceux qui ont été examinés et approuvés par la FUB ou être conforme aux normes SRA. En outre, le vélo doit porter le marquage Bicycode pour être couvert. Bref, selon le type de votre vélo ainsi que votre besoin personnel, il faut bien choisir la compagnie d’assurance qui en correspond.

Utilisation de comparateur d’assurance vélo

Certainement, les VAE ne sont soumis à aucune obligation d’assurance, et leur utilisation est naturellement couverte par votre responsabilité civile tout comme celle d’un vélo standard. En revanche, ce n’est pas le cas pour le vélo électrique rapide. Ainsi, un vélo rapide qui dépasse les 25 km/h et qui continue à se déplacer même lorsque le cycliste cesse de pédaler est classé comme un vélomoteur. Par conséquent, il est soumis à l’obligation d’assurance au tiers qui s’applique à tous les deux roues motorisés. En outre, un comparateur de prix d’assurance vélo en ligne est disponible pour vous permettre de comparer facilement les offres. Cela, afin de vous aider à choisir votre assurance vélo électrique. Chaque offre est accompagnée d’une explication complète et d’un ensemble de documents contractuels qui vous permettent d’examiner les particularités de chaque type d’assurance vélo. Il est bien d’examiner à la fois la franchise et le taux de vétusté sur les garanties dommages, casse et vol afin de comparer les meilleures offres d’assurance vélo en ligne.